L’Orangerie, un nouveau temple « FoodPorn » du 1er

Charcuteries Fromages

À défaut de pouvoir s’offrir un aller-retour dans la capitale pour goûter à l’atmosphère enivrante des nuits parisienne,  pourquoi ne pas faire un tour du côté de L’Orangerie à Lyon ?

Il y a quelques jours, je suis tombé – complètement par hasard – sur ce bar à cocktails. Situé au 4 Rue du Jardin des Plantes dans le 1er arrondissement, juste derrière la place Sathonay, le lieu donne sur une rue en plein essor. Grâce à l’ouverture de nombreux établissement festif comme les Mauvaise Herbes cette rue est assez agréable pour les quelques tables extérieurs.

Intrigué par la déco vintage et une carte des cocktails vraiment original. je décide d’y faire halte avec des amis pour une petite soirée improvisée. Ne vous méprenez pas quand même à arriver trop tard, le bar se remplit vite. Tout le monde veut “chiller” à l’Orangerie.

Et plutôt que de se tourner vers les bars clandestin New-Yorkais, l’Orangerie rend hommage à notre chèr pays bien aimé qu’est la France. Le lieu nous replonge ainsi dans une ambiance chaleureuse et “détendue” des bars fréquentés par nos grands-parents des années 30. Et le petit plus qu’il faut savoir c’est que l’équipe de l’orangerie a presque tout fait mains. Des canapés à la fresque murale du fond en passant par les tables, ils ont voulu un bar qui leur ressemble. Autant vous dire que Seb, Louis et Emeric ont du goût.

Avec une carte d’apéro plus que généreuse et riche en assiette à partager, ils sauront ravir vos gosiers avec élégance. Mais revenons en plutôt à ce qui nous intéresse.. L’ensemble de la charcuterie proposé vient de chez Bobosse au halles de Lyon. On est tous d’accord pour dire que niveau qualité impossible d’être déçus. Implantée dans le Beaujolais, voilà plus de cinquante années que la Charcuterie Bobosse fabrique et distribue dans toute la régions. C’est pour cela que la Charcuterie Bobosse demeure dans l’esprit de nombreux connaisseurs, un véritable label de qualité. C’est presque du luxe a ce niveau la.

Pour ce qui est du fromage, le tout nous vient de notre chère, fromagerie BOF de la Martinière. Fournisseur de nombreux bar de la presqu’île, sa réputation n’est plus à faire. Travaillant avec des producteur locaux, la BOF mise avant tout sur la transparence de l’origine et de la production et multiplient les fromages bio. Chez Paye ta Planche, on valide.

 

Découpons l’Orangerie

Bon je vais commencé par une chose très simple mais ultra GOURMANDE et qui m’a fait HURLER DE PLAISIR, les Croque-Monsieur.

Alor oui je sais ce que vous allez me dire, les croque-monsieur c’est vue, vue et revue. Mais la je ne vous parle pas de simples croque-monsieur, fait avec du fromage plastique et du jambon herta.
Je vous parle de Croque-Monsieur version FOODPORN…

Imaginez une belle structure comprenant un excellent pain de mie de chez Guitel, deux tranche de jambon cru de chez Bobosse et le clou du spectacle deux belle tranche de morbier coulant sur la montagne de croque-monsieur. Je pense sincèrement que j’aurai pu me marier avec ces croque-monsieur.

J’enchaine avec une succulente “Rosette de Lyon”. Originaire du Beaujolais, la Rosette de Lyon doit son nom au boyau de porc dans lequel elle est embossée et dont le diamètre va en rétrécissant. Mise en filet puis séchée, classique et glorieux monument de la charcuterie Lyonnaise, internationalement appréciée. Une fois en bouche, on comprend vite pourquoi 😏

Je décide ensuite de me pencher sur un goutu “Pâté en croûte”, saveur poulet à la moutarde. Alors la encore, je m’attaque à un monument de la gastronomie lyonnaise car ce pâté croûte a été élu meilleur pâté croûte de Lyon.

Celui-ci à été comme vous vous en doutez élaboré par la “Maison Bobosse”. Entre la force de la moutarde et la finesse du poulet, on retrouve les saveurs des plats de grand-maman, remis au goût du jour !

Je continue avec un crémeux petit bout de “Brie”. Le saviez-vous ?! Le brie est un fromage très ancien, on en consommait en France bien avant l’invasion romaine. Plus “beuré et plus “doux” que son cousin le camembert, il se marie parfaitement avec une tranche de rosette et des cornichons. Personnellement, je ne suis pas un grand fan des fromages coulant, 2 bouchées suffisent à me donner grand soif.

Maintenant place au Comté 18 mois un lointain cousin de l’Abondance. Plus jeune que celui goûté au Bistrot Harvest, il est très tendre, fond en bouche et si vous ajoutez une ou deux feuilles de mâche avec, il glissera immédiatement au fond de votre estomac . On peut dire que c’est vraiment le fromage idéal pour un apéro, tout le monde l’aime. Exactement ce que nous recherchons.

Vint ensuite le moment tant attendu pour moi… Cette fois-ci si je décide de m’attaquer a un monument de ma Savoie natale… La Tome de Savoie. Doyenne des fromages de Savoie, la Tomme de Savoie est le reflet d’un savoir-faire ancestral et d’un environnement naturel exceptionnel. 

Sous sa croûte rustique, sa pâte tendre et parfumée est un subtil nuancier d’arômes, qui nous fait littéralement tous fondre de plaisir. Celle-ci nous a été sélectionné par celle que nous connaissons tous maintenant, j’ai nommé la BOF de la Martinière.

Un conseil viens vite découvrir toutes ces bonnes choses à la soirée « Paye ton Hiver » de l’Orangerie.

 

Verdict : L’apéro à la française par excellence.🍸😎

L’Orangerie
4 Rue du Jardin des Plantes, 69001 Lyon
Ouvert du lundi au samedi de 17h00 à 01h00

Commentaires

commentaires

TAGS