Mumbai Café : l’asiat’ indétrônable du 1er

Charcuteries Coup de Coeur des Bloggers

Tout bon Lyonnais qui se respecte connaît la célèbre rue Sainte Catherine du 1er arrondissement. Cette rue à la renommée festive abrite toutes sortes d’établissements… Au milieu des soulards et des établissements de nuit, se cache le Mumbai Café
Ce charmant petit établissement attire comme des mouches les fins gourmets en quête de saveurs exotiques et de cocktails hors du commun.
Ici, le partage est mis à l’honneur, et c’est justement ce que Floriane Aguera a voulu me faire découvrir lors de cette dégustation : un grand merci à elle pour cette découverte.

 

Arborant de belles boiseries et des fresques murales, le Mumbai café prend des airs de bar caché, style prohibition des années 20. Cet établissement inspiré par la cuisine du monde asiatique maîtrise aussi bien la cuisine indienne que thaïlandaise, indonésienne, japonaise et j’en passe.

Les plats trouvent leurs origines dans un mélange de street food asiatique et de créativité sans limite. Avec une équipe chaleureuse et très accueillante, le Mumbai Café se fera un plaisir de vous accueillir dans un décor hors du commun mais je vous rassure, très confort.

Au niveau de la boisson, vous ne serez pas déçus, le Mumbai Café propose de délicieux cocktails à base de rhum, de saké (il y a plus d’une dizaine de variété), de tequila, de fruits et même (et ça, ce n’est pas commun) d’écorces fumées.

Croyez-moi, vous pourriez rester la nuit à découvrir leur création, que vous n’en verriez pas le bout… Maintenant passons à la dégustation.

Découpons le Thali du Mumbai café

 

Je démarre tout en douceur avec un curry végétarien. C’est un plat très goûtu mais assez bourratif à base de petit pois, de pommes de terre et agrémenté de coriandre. C’est assez frais et parfait pour démarrer ce voyage.

Je décide de continuer avec sublime un émincé de volaille… Cela faisait longtemps que je n’avais pas goûté une viande si tendre… C’est normal… Celle-ci a été marinée dans du lait de coco, avec de la coriandre, de la carotte et un peu de tomate. Pour un résultat tout bonnement délicieux. (Recette que je vais moi même essayer de refaire à la maison)

Comme tout bon fan d’OSS 117, j’ai tenu à leur demander “Comment est votre blanquette ?“ mais dommage, gros flop pour moi, ici c’est plutôt le Poulet Tikka qui règne. C’est un plat originaire d’Asie du Sud préparé traditionnellement dans un Tandoor (c’est une sorte de four en terre cuite en forme de jarre, enfoui dans le sol) après avoir mariné dans un mélange d’épices et de yogurt. Il est populaire en Inde et au Pakistan.

 

Pour rester dans l’esprit “Tandoor”, je décide de poursuivre avec de délicieux beignets d’aubergine cuits eux aussi dans ce fameux four “tandoor” (je commence a me demander si je vais pas en prendre un pour chez moi ahah) . C’est le plat facile à manger, tout le monde aime les beignets de légumes et ce fut le cas, ils ont tenu à peine 3min sur la table avant leur extinction.

J’enchaîne avec un plat typiquement indien et népalais… Les Pakoras. Ce sont de mignons petits beignets d’aubergine, de pommes de terre et même de courgettes, cuits à la farine de pois chiche. C’est un peu relevé, je vous conseille donc d’accompagner ça avec la raita (dans la sauce raita on utilise des graines de cumin et du piment de cayenne mélanger à du yaourt au lait). Cela calmera les épices qui brûlent dans votre bouche.

Pour ménager mon palais, je décide de faire une pause avec un léger et doux caviar d’aubergine, juste le temps que les épices s’estompent…

Je continue avec un plat qui a su titiller ma curiosité… des carottes glacées avec un jus à l’orange, recette typiquement Pakistanaise. Je ne suis vraiment pas fan a la base des plats à l’orange mais je dois dire que celui-ci était vraiment réussi. Je vous le recommande sincèrement, c’est frais et fin, ça se mange sans fin.

Maintenant, place à une salade de Coleslaw revisitée version indienne. A la base, c’est un plat anglais mais l’Inde étant une ancienne colonie anglaise, pourquoi pas le faire à sa sauce ? Ici carottes, oignons, choux et raisins sont mélangés avec de l’ail, de la coriandre, du curcumin et du curry pour un résultat éblouissant. Moi qui suis habituellement un grand fan de ces salades, je valide et recommande de suite la version indienne !!! Bravo à eux, simple et efficace. On est loin des planches de la Piazzetta 😉

Nous attaquons ensuite un Dhal. Plat typiquement indien et népalais à base de lentilles. Dans ces lointaines contrées, il arrive souvent que durant la journée, les népalais ne mangent que ça accompagné d’un naan ou d’un peu de légumes. C’est pour vous dire à quel point c’est nourrissant. Pas besoin de plus pour être heureux 😉

Le voyage se terminera ensuite par une mignonne petite salade de radis fermentés avec du riz sakura (c’est un alcool de riz assez sucré). Il me fallait un coup de main pour apaiser mon palais en fin de repas et j’ai su trouvé un allié dans cette salade. Très goûteuse et légèrement sucrée, elle saura en ravir plus d’un.

Vous pourrez bien sûr accompagner le tout d’un “naan” ou deux, tout dépend si vous êtes vraiment gourmand… Vous aurez le choix entre le naan nature, fromage ou à l’ail. Personnellement j’ai craqué sur celui à l’ail mais attention j’espère que vous n’avez pas de rencard après… 😉

 

Verdict : Un conseil n’attaquez pas ça tout seul… Vous n’êtes pas de taille 😉

 

Mumbai Café
6 Rue Sainte-Catherine, 69001 Lyon
Ouvert du lundi au vendredi de 11h00 à 14h30 et de 18h00 à 03h00 et le samedi de 18h00 à 03h00
Tel : 09 86 35 07 43
Facebook 
Instagram 

Commentaires

commentaires

TAGS