Sauvage : Le temple « coquetels d’antan et tapas » du 7e

Charcuteries Coup de Coeur des Bloggers

En général, quand on annonce cocktails, 12 fois sur 10, on reçoit un grand OUI. N’ai-je pas raison ?!

Et c’est bien normal quand on habite à Lyon… Une ville qui regorge d’excellents établissements adeptes de la mixologie. Ils prolifèrent dans presque tous les arrondissements et inondent les rues d’excellents breuvages, tous plus originaux et recherchés les uns que les autres. Parmi eux, il existe un bar totalement différent : le Sauvage. Le nouveau défi des gérants de La Cuisinerie.

Ayant ouvert il y a même pas un an, Sauvage vient bousculer le petit monde intimiste des bars à cocktails lyonnais.

Commençons par le commencement … Tout d’abord, sachez que la déco à elle seule est une invitation au voyage, à une sorte d’aventure gustative. Fait de pierres apparentes, de fauteuils en cuir, de grands luminaires suspendus et d’un peu de verdure, on s’y sent vraiment bien. Ce sentiment de bien-être nous laisse scotché à nos fauteuils.

Ce soir la, je m’y suis rendu avec mon “Sheitan 😈”, cette personne qui vous fait sortir de votre zone de confort et qui est nécessaire à votre vie.

La beauté et l’ambiance du lieu nous ont littéralement transportés dans un autre monde… C’est comme si on nous avait délicatement déposé dans une autre sphère, un autre univers, ayant pour compagnons, nous-mêmes, nos cocktails et nos tapas. Toute capacité à bouger nous avait été enlevée. Je vous recommande l’expérience. De préférence accompagné de votre “Sheitan”, bien sûr.

Vous savez maintenant que ce bar à cocktails n’est pas comme les autres. Il s’est donné pour mission de remettre au goût du jour des alcools d’antan. Les trois quarts de leurs produits ne sont pas utilisés usuellement, on ne les connaît pas trop… Mais c’est cela qui rend la dégustation excitante.  

Ils jouent sur des apéritifs oubliés ( Aperol, Porto, Vermouth, Suze, Rinquinquin (l’alcool le plus bu avant la 2de guerre mondiale), Lillet ). Bref vous l’avez compris, ici la base des cocktails ce n’est pas des spiritueux comme le Rhum ou le Gin. Certains ont certes une base de spiritueux pour donner de la force, pour amener le goût que l’on veut donner, mais les trois quarts des cocktails font l’équivalent d’un verre de vin en degré d’alcoolémie, le jeu étant surtout basé sur les saveurs et non pas sur la puissance alcoolique.

Ici la restauration est en supplément, ce sont les tapas qui s’accordent avec les cocktails et pas l’inverse à la différence de la Casa Jaguar. Justement maintenant place aux tapas…

 

Découpons le Sauvage

Ici quand on parle apéro, on parle certes de délicieux “coquetels”, mais bien évidemment de tapas. Sauvage garantie un repas original, exotique et recherché pour accompagner vos verres. Au menu :

Amateur de coriandre… ces Empanadas de bœuf sont faites pour vous. Avec un subtil mélange de piment doux et de coriandre, le chef du Sauvage a réussi a sublimer la recette classique des Empanadas au boeuf. C’est un grand OUI pour moi.

Curieux de savoir quel goût a ce gros carré vert ( que vous pouvez voir sur la photo ), je me dirige vers la Polenta façon Thaï. Vous allez me dire “ce n’est pas commun comme couleur pour une polenta” … Encore une idée originale de la part du Sauvage,  elle a en réalité été mélangée avec un peu de basilic, de pesto, de roquette à la noisette et de parmesan.

Je termine avec le plat, qui m’a le plus agréablement surpris…la découpe de thon aux agrumes. Avant toute chose, il faut que je vous dise que le poisson cru et moi ça fait huit… J’ai horreur de ça habituellement.. Mais cette fois-ci, c’était différent. Bon certes je me suis fait violence pour mettre le premier dans ma bouche, mais après réflexion et mélangé à quelques agrumes, j’étais comblé. Un thon de grande qualité, mélangé à une petite marinade et quelques agrumes, il n’aura pas fallu plus pour me faire aimer le poisson cru.

Verdict : Si le paradis était un bar, il aurait des côtés Sauvage

 

Sauvage
3 Rue Montesquieu, 69007 Lyon
Ouvert du lundi au samedi de 18h00 à 01h00
Tel : 04 37 29 23 79

Commentaires

commentaires

TAGS